Paris

75

Accompagner efficacement les projets des entreprises

Dominique Restino

Président de la CCI Paris

Les entrepreneurs et les commerçants jouent un rôle essentiel pour porter le développement économique et touristique de la capitale et maintenir au plus haut son attractivité. Il convient de faciliter leur quotidien et de les accompagner efficacement dans leurs projets.
Telle est l’ambition des nouveaux représentants de la CCI Paris déclinée en 3 axes :

  • renforcer notre engagement auprès des entreprises et des commerces pour mettre à leur disposition, informations pratiques, réseaux, assistance et formations à chaque étape de leur développement, notamment pour réussir leur transformation digitale,
  • développer des filières d’avenir qui représentent un potentiel d’activités et d’emplois considérable, comme par exemple le secteur de la création, de la mode et du design ou celui du numérique pour lesquels des services spécifiques doivent être proposés,
  • promouvoir des grands projets porteurs de retombées économiques, tels que les chantiers du Grand Paris, les Jeux olympiques 2024 ou l’Exposition universelle 2025, et déployer une stratégie d’alliances, notamment dans le cadre de la convention avec la Ville de Paris ou de partenariats avec le Conseil régional.

Focus

À la rencontre des business angels

Organisé sous la forme de speed meeting, IT Tuesday permet aux porteurs de projet et aux entrepreneurs de rencontrer, gratuitement et en un minimum de temps, un maximum d’investisseurs en vue de lever des fonds et de financer leur projet. Cet évènement, porté par la CCI Paris et la Fédération des réseaux de Business Angels, France Angels, rassemble chaque année les principaux acteurs du secteur (business angels, incubateurs et réseaux d’accompagnement).

À l’occasion de sa cinquième édition, « IT Tuesday – Les Rencontres Business Angels / Entrepreneurs » a réuni le 11 octobre 2016 à la Bourse de commerce, 267 entrepreneurs venus à la rencontre des 27 investisseurs « business angels », représentants de 13 réseaux franciliens.

Animée par un représentant de l’Atelier BNP Paribas, cette soirée a permis aux entrepreneurs, notamment issus du secteur numérique, de rencontrer en face à face des investisseurs potentiels, là où le premier contact se fait en règle générale de façon dématérialisée.

Près de 270 entrepreneurs ont participé à la cinquième édition de IT Tuesday

Versailles-Yvelines

78

Connecter les acteurs des Yvelines

Gérard Bachelier

Président de la CCI Versailles-Yvelines

En complément de nos actions d’accompagnement au quotidien des entreprises, avec la nouvelle équipe d’élus et les collaborateurs de la CCI Versailles-Yvelines, nous avons l’objectif de créer une véritable communauté d’acteurs du développement économique du territoire.

PME, grandes entreprises, collectivités, écoles… nous voulons nous positionner comme un réel CONNECTEUR afin de pouvoir les aider à se rencontrer tout d’abord, puis à détecter de nouvelles opportunités, les expérimenter et les valoriser.

Nos 15 groupes PLATO rassemblent 380 PME – commerces et 56 grandes entreprises. Notre réseau COAXION Yvelines regroupe 15 associations représentant 900 entreprises. La plateforme Open’Ynnov, quant à elle, réunit plus de 450 membres.

Nous nous appuyons donc sur ces réseaux pour créer une véritable #CCICOMMUNIT’Y, afin de développer des courants d’affaires entre les entreprises, de les aider à prospérer et de faire émerger des projets innovants sur le territoire en maillant les différents acteurs.

Focus

2016 : une année open dans les Yvelines

Créé à l’initiative de la CCI Versailles-Yvelines, le dispositif Open’Ynnov* s’est fixé pour mission de cristalliser au niveau du département un véritable écosystème des acteurs engagés dans le développement de projets innovants (laboratoires de recherche publique, directeur innovation des grandes entreprises, PME et start-up, universités et grandes écoles, pépinières, incubateurs, technopoles, pôles de compétitivité, espaces de coworking…). Un peu plus d’un an après son lancement, ce réseau a d’ores et déjà atteint son objectif. La plateforme web « reseau.open-ynnov.com » regroupe en effet aujourd’hui plus 450 membres.

En 2016, trois rencontres Happ’Ynnov leur ont permis de se retrouver et de découvrir, à l’occasion de pitchs, les innovations des entreprises membres du réseau. Une cinquantaine de start-up ont également participé aux deux appels à candidatures Challeng’Ynn, (Electronique grand public, économie circulaire). Quatre entreprises ont été primées à l’issue de ces deux concours. Via le dispositif Open’Ynnov, SEGULA TECHNOLOGIES a lancé un Challenge Etudiants avec trois écoles d’ingénieurs, l’objectif étant de réfléchir à son projet « conteneur autonome », qui fait partie intégrante de son projet de navire écologique GreenDeliriver. 300 entreprises ont pu également se rencontrer et se sensibiliser aux principes d’open innovation lors des SMART DAYS organisés par la CCI sur le campus de HEC Paris à Jouy-en-Josas.

(*) Open’Ynnov est co-financé par l’Europe via son programme FEDER.

450 membres font partie de la plateforme Open’Ynnov

Hauts-de-Seine

92

Apporter des réponses aux préoccupations des entreprises et aux enjeux économiques territoriaux

Patrick Ponthier

Président de la CCI Hauts-de-Seine

Encourager le rapprochement des entreprises
La CCI Hauts-de-Seine s’est attachée à mettre en réseau les entreprises, notamment en créant de nombreux groupes PLATO et en développant le Club Nelson dédié aux entreprises du numérique.
Enfin, elle a apporté son soutien aux clubs d’entreprises présents sur le département.

S’adapter aux chantiers du Grand Paris
La CCI Hauts-de-Seine, en partenariat avec la Société du Grand Paris, accompagne les commerçants et les entreprises impactés par les travaux de la future ligne 15 Sud. Elle propose aussi aux PME/ PMI d’adhérer à la plateforme « CCI Business », afin de leur faire connaitre régulièrement les opportunités d’affaires que représentent les marchés du Grand Paris.

Accompagner les mutations du commerce
En partenariat avec les villes du département, la CCI Hauts-de-Seine propose des études et des programmes pour maintenir et dynamiser le commerce de proximité.

Démultiplier l’effet d’entrainement de La Défense
De nombreuses actions sont conduites par la CCI Hauts-de-Seine sur le quartier d’affaires : animation d’un réseau PLATO, création du Cluster La Défense en qualité de co-fondateur, accompagnement des PME à l’international. Enfin, dans le sillage du pôle financier de La Défense, le Club Nelson a lancé un « think factory » dédié aux jeunes pousses des « fintech ».

Focus

Promouvoir l'énergie créatrice du 92

Créé à l’initiative de la CCI Hauts-de-Seine et avec le soutien de plusieurs partenaires, « Made in 92 » est destiné aux jeunes entreprises et start-up du département.

L’objectif est de promouvoir l’entrepreneuriat à travers la remise de prix et de mettre en avant les start-up à potentiel du territoire. L’évènement doit aussi permettre aux entreprises nouvellement créées de s’intégrer dans leur écosystème et de développer leurs réseaux.
« Made in 92 » est soutenu par l’Union Européenne, la Région Île-de-France ainsi que par de nombreux acteurs locaux de l’économie : la Chambre des notaires des Hauts-de-Seine, l’Ordre des Experts comptables d’Île-de-France, la Société Générale, le Barreau des Hauts-de-Seine et Zagatub, (l’incubateur de Butagaz). 130 candidats se sont présentés à la deuxième édition de ce concours départemental, gage de leur intérêt pour cette initiative, mais aussi de la vitalité et de l’attractivité des Hauts-de-Seine.
Lors de la soirée de clôture qui s’est tenue le 7 décembre, 20 entreprises sélectionnées ont pu pitcher devant le public. Cinq d’entre-elles ont été récompensées au final et se sont partagées une enveloppe de 20 000 euros de prix.

Encourager le développement des réseaux d’entreprises dans le département.

Seine-Saint-Denis

93

Stimuler l’activité économique et l’emploi

Danielle Dubrac

Présidente de la CCI Seine-Saint-Denis

La volonté des nouveaux élus de la CCI Seine-Saint-Denis est de pérenniser les entreprises, susciter davantage de business et faire reculer le chômage.

Nous allons développer les « opportunités business » des entreprises avec la plateforme CCI Business Grand Paris et le Speed business meeting des quartiers ZFU (cofinancement du FSE).

Pour permettre aux chefs d’entreprise de rompre leur isolement, nous souhaitons constituer des réseaux PLATO dans les territoires du Grand Paris.

Enfin, nous déployons également des actions innovantes en faveur des demandeurs d’emploi pour qu’ils deviennent acteurs de leur propre emploi par la création d’entreprise en ciblant notamment :

  • les publics en réinsertion avec l’appui du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis,
  • les territoires du Grand Paris comme l’EPT Est Ensemble ou les 10 ZUS (cofinancement FSE-Caisse des Dépôts).

Enfin, nous espérons l’obtention des Jeux olympiques de 2024, facteur d’inclusion sociale et économique de la Seine-Saint-Denis.

Focus

Développer l'attractivité des centres-ville

La Ville du Raincy a sollicité la CCI Seine-Saint-Denis pour la réalisation d’une étude portant sur le commerce du centre-ville. La production du diagnostic, associant une démarche statistique et empirique, a permis d’apprécier le dynamisme commercial et l’attractivité du centre-ville, ainsi que d’identifier ses besoins pour un meilleur fonctionnement et d’évaluer ses perspectives de développement. Ces éléments ont été enrichis grâce à une démarche d’enquête auprès de la clientèle et des commerçants pour connaître leurs attentes et leurs habitudes de consommation.
Les grands constats ont permis à la CCI Seine-Saint-Denis d’identifier des enjeux sur le centre-ville et de définir une stratégie d’intervention qui portait à la fois sur la composition commerciale de l’offre, sur la structure urbaine du centre-ville et l’accompagnement des commerçants.

Les Jeux olympiques peuvent être un facteur d’inclusion sociale et économique pour la Seine-Saint-Denis.

Val-de-Marne

94

Une année d’innovation et de priorisation

Gérard Delmas

Président de la CCI Val-de-Marne

La CCI Val-de-Marne a signé en 2016 des conventions de partenariat avec plusieurs acteurs du financement dont la BRED, la Société Générale, les Banques Populaires Rives de Paris, Val-de-Marne Actif pour l’Initiative. Notre objectif : faciliter l’accès aux financements qui est une préoccupation récurrente pour les chefs d’entreprise et booster leur croissance.

La mise en réseau et le partage des bonnes pratiques font progresser plus vite les entrepreneurs. La CCI a lancé dans cet esprit de nouveaux réseaux : PLATO Grand Orly, Club AgroAlia dans l’agroalimentaire, ExcELLEnce dédié à l’entrepreneuriat au féminin.
Nous avons renforcé, par ailleurs, notre implication en faveur des filières agroalimentaire et santé. La CCI, qui est référente régionale pour ces deux secteurs d’activité a confirmé son positionnement en matière de services-hébergement des jeunes entreprises avec Rungis&Co et Villejuif Bio Park pour le compte de la SEMMARIS et de la SADEV94. D’autres projets sont en cours…

Enfin, en partenariat avec la Société du Grand Paris, notre action de proximité et d’accompagnement des commerçants dans les villes impactées par le Grand Paris Express a favorisé le maintien des activités. Nos labels ECO DEFIS auprès des marchés et commerçants non sédentaires ont tissé également des liens étroits et efficaces avec les villes du Val-de-Marne.

Toutes ces actions se complètent pour former une chaine de services de qualité au bénéfice de nos entreprises du Val-de-Marne !

Focus

AgroAlia : Un club régional au service de la filière agroalimentaire

Lancé par la CCI Val-de-Marne, le Club régional AgroAlia rassemble les jeunes entreprises de la filière agroalimentaire en Île-de-France, en particulier dans la FoodTech. Le Club propose des ateliers mensuels avec des experts de la filière, des événements régionaux, la valorisation des innovations (produits/services) et les échanges de bonnes pratiques entre entreprises. L’année 2016 aura permis d’intégrer les premières entreprises du Club, soutenu et cofinancé par le FSE, et de construire des partenariats avec de nombreux acteurs régionaux tels que Vitagora, l’ARIA-Idf, DigitalFoodLab, Cookinnov, CERVIA, AlimAvenir… En parallèle, la CCI Val-de-Marne organise également des événements sur les opportunités de marchés que présente la filière, les grands projets de territoire tels que la Cité de la gastronomie Paris-Rungis. Des actions ont également été montées en lien avec Rungis&Co, l’incubateur et la pépinière du MIN de Rungis, animés par la CCI Val-de-Marne pour le compte de la SEMMARIS.

Val-d'Oise

95

Notre CCI, une collectivité locale au service des entreprises

Frédéric Vernhes

Président de la CCI Val-d’Oise
1er Vice-président de la CCI Paris Île-de-France

Qu’il s’agisse de création d’entreprise, d’appui à l’export, de création ou d’animation de réseaux, de formation, ou de la mission consultative auprès des collectivités ou de l’État, toutes les actions menées par la CCI Val-d’Oise le sont au nom des entreprises et pour elles. C’est sur cette base que notre nouvelle mandature fonde ses priorités.

C’est pourquoi, nous entendons réaffirmer plus que jamais la nature de la CCI, collectivité locale des entreprises. Cela signifie accroître notre ouverture aux partenariats avec les divers acteurs du territoire (département, collectivités, autres chambres consulaires…), développer les réseaux d’entreprises, nous positionner comme une plateforme de solutions business afin de proposer aux entreprises l’offre de services la plus complète possible, amplifier nos actions autour de l’intégration du numérique.

C’est également dans cet esprit que nous dédions l’année 2017 au commerce à travers plusieurs actions et initiatives fortes destinées à rappeler l’importance de ce secteur dans l’économie du département.

Focus

Val-d'Oise, terre des réseaux d'entreprises

Après l’industrie en 2013, l’innovation en 2014 et le digital en 2015, la CCI Val-d’Oise a choisi de dédier l’année 2016 aux réseaux d’entreprises. Les réseaux sont en effet de véritables outils de développement pour les entreprises et un point fort du département. La Chambre est particulièrement active dans ce domaine. Un travail de recensement et de rencontre systématique des réseaux implantés dans le département a été entrepris tout au long de l’année. Cette démarche a débouché sur l’organisation, le 20 septembre, d’une rencontre réunissant l’ensemble des responsables de réseaux d’entreprises du Val-d’Oise et quelques partenaires.

Une quarantaine de réseaux étaient présents ou représentés sur les 50 recensés sur le département. La participation active et constructive de chacun a permis à la fois de dégager une volonté collective en faveur de plus de visibilité et de coopération pour les réseaux, mais aussi de dégager des actions concrètes telles que la réalisation d’un agenda des manifestations et d’un annuaire, l’organisation d’un forum des réseaux ou encore la mutualisation de salles ou d’intervenants, la tenue régulière de conférences… Des groupes ont été constitués pour travailler sur ces différents thèmes. Les premières concrétisations sont attendues au printemps 2017.

Proposer l’offre de services la plus concrète possible

Seine-et-Marne

77

Nouvelle mandature : le territoire avant tout !

Jean-Robert Jacquemard

Président de la CCI Seine-et-Marne

Pour cette nouvelle mandature, les 60 élus de la CCI Seine-et-Marne restent très attachés à leur territoire, à leur proximité avec les entreprises et les acteurs départementaux et régionaux.
Tout en conservant les spécificités liées à notre statut territorial - et conforté par la Loi - nous voulons mener des actions à l’impact régional, national et international. Pour cela, nous engagerons les mutualisations nécessaires avec la CCI Paris Île-de-France, dans le principe du « gagnant-gagnant », au bénéfice de la poursuite de l’accompagnement de nos entreprises et de nos territoires.
Investie, à travers son CFA UTEC, au service de l’emploi et la formation, notre Chambre réaffirme sa préoccupation majeure en matière de formation, initiale et continue. Nous entendons redonner, aux yeux de tous, ses lettres de noblesse à l’apprentissage ; un moyen de formation pertinent pour les jeunes (80 % trouvent un emploi dans les six mois qui suivent la fin de leur cursus) et particulièrement bien adapté aux besoins des entreprises. En amont de la formation, notre Chambre a initié, depuis 10 ans, un dispositif unique et original en Île-de-France, que nous avons l’ambition de déployer : la Place des Métiers / Cité des Métiers de Seine-et-Marne. Cet outil, reconnu comme exemplaire, réunit tous les acteurs privés et publics autour d’un objectif partagé : l’aide à l’orientation des jeunes et des adultes, par une meilleure information sur les métiers.

Focus

Inondations en Seine-et-Marne : La CCI mobilisée pour les entreprises sinistrées

Les inondations qui, début juin 2016, ont dévasté le Sud Seine-et-Marne ont impacté près d’un millier d’entreprises. En réaction, la CCI Seine-et-Marne, en lien avec la Préfecture, le Département et la Chambre de métiers et de l’artisanat, et avec l’appui des acteurs économiques de son territoire, s’est immédiatement mobilisée pour apporter son soutien aux commerçants, restaurateurs et entreprises sinistrés, à travers une cellule d’urgence : « SOS Inondations ».
Cette cellule est venue en aide aux entreprises à travers des actions de proximité : une ligne téléphonique dédiée ouverte durant 2 semaines, 24 h / 24 et 7 jours / 7 ; des permanences d’accueil conseils installées sur les territoires impactés ; une bourse d’entraide relayée sur le site internet et les réseaux sociaux de la Chambre.
Démarches auprès des administrations et des assureurs, montage de dossiers d’aides, recherche de fonds d’urgence, écoute et soutien psychologique des dirigeants…la CCI s’est impliquée à de multiples niveaux pour soutenir les établissements sinistrés. Au total, plus de 550 entreprises ont été accompagnées dans cette épreuve.

550 entreprises accompagnées par la CCI après les inondations de juin 2016

Essonne

91

La CCI doit être la maison des entrepreneurs

Emmanuel Miller

Président de la CCI Essonne

Dans le prolongement des actions engagées depuis trois ans, cette année 2016 a vu la CCI Essonne asseoir son leadership sur ses deux domaines de spécialisation : la transition énergétique et le numérique. Le succès de DRIM’in Saclay et de la Semaine du numérique en témoignent.
Face aux grandes mutations en cours, la CCI Essonne joue un rôle essentiel de mise en relation et d’accompagnement des entreprises ! Elle peut s’appuyer pour cela sur un réseau consulaire en ordre de marche. La fluidité des échanges avec la CCI Paris Île-de-France comme la démarche de mutualisation en cours sont un réel atout pour gagner en efficacité. 2016 a également été marquée par les élections consulaires et le renouvellement de nos élus. Cette nouvelle mandature aura à coeur de renforcer les actions engagées en s’appuyant sur quatre axes forts : l’attractivité, l’innovation, la proximité et les partenariats ! Une stratégie qui entend laisser toute sa place à « l’humain » afin que la maison des entreprises soit aussi et avant tout la maison des « entrepreneurs » !

Focus

Énergie et développement durable au coeur de l'action

En 2016, les CCI franciliennes ont lancé avec le soutien de l’ADEME et de la Région Île-de-France le programme Perf’Energie qui vise à accompagner les PME franciliennes dans la réduction de leurs factures énergétiques, financer les investissements nécessaires et mettre en place un système de management de l’énergie selon le référentiel ISO 50001. 100 PME sont visées par ce nouveau programme, dont le pilotage est assuré par la CCI Essonne dans le cadre de sa spécialisation régionale sur la transition énergétique. Sur les premières entreprises accompagnées, le montant moyen des économies générées par les actions dites de priorité 1, c’est-à-dire avec un temps de retour sur investissement inférieur à quatre ans, s’élève à 11k€/an et par entreprise. La CCI Essonne a organisé par ailleurs la 2e convention régionale d’open innovation DRIM’in Saclay sur la transition énergétique et écologique, avec le soutien de la Région Île-de-France. Pendant trois jours, près de 80 start-uppers, entrepreneurs, experts, étudiants, chercheurs ont relevé en mode collaboratif les neuf défis de la transition énergétique posés par les six grands comptes (EDF, ENEDIS, ENGIE, GRDF, SUEZ et SIREDOM). Une dizaine de collaborations ont d’ores et déjà été initiées entre les participants suite à cette convention.

392 visites d’entreprises

298 accompagnements réalisés (diagnostics, formations, veille réglementaire, mise en place de systèmes de management…)

298 participants aux réunions du club QSE & DD