Éclairer les mutations économiques

Impact de la crise sanitaire sur les activités industrielles et marchandes, réglementation du télétravail, cybersécurité, nouvelles mobilités, Grand Paris Express… Autant de sujets sur lesquels nos experts se sont mobilisés afin de proposer aux pouvoirs publics des mesures propres à garantir le dynamisme de l’économie, renforcer la compétitivité des entreprises et favoriser l’emploi.

01 Commerce, concurrence et consommation

Baux commerciaux et pertes d’exploitation : 6 mesures pour assurer la survie des commerces

Conséquence des mesures prises par les pouvoirs publics pour contenir l’épidémie de COVID-19, de nombreuses entreprises ont enregistré en 2020 une chute brutale de leur clientèle et beaucoup ont dû administrativement cesser leur activité. Cette situation impacte directement leur trésorerie et de nombreux établissements ne parviennent plus à assumer financièrement le paiement des loyers commerciaux. Depuis le début de la crise, la CCI Paris Île-de-France a accompagné la médiation des baux commerciaux et a fait de nombreuses propositions en la matière pour aider les commerçants à surmonter cette situation : report ou lissage des loyers, allongement des délais de paiement, renforcement du crédit d’impôt du bailleur…

En Île-de-France, la valeur même des fonds de commerce s’apprête à subir une baisse historique, ce qui aura des répercussions sur la transmission et la cession d’activités. Face à l’urgence de la situation, de nouveaux leviers d’actions doivent être mobilisés.

En direct des territoires

Au cœur des centres-villes, les librairies franciliennes

Avant même la mise en place des premières mesures de confinement qui ont particulièrement affecté l’activité des commerces dits « non-essentiels », le CROCIS a publié en janvier 2020 une étude mettant en lumière la situation particulièrement fragile des librairies traditionnelles.
Très nombreuses en Île-de-France, et en particulier dans la capitale, leur part sur le marché du livre est passée de 47 % en 2007 à 39 % en 2019.
Ces librairies, souligne cette étude, doivent supporter de lourdes charges et affronter la concurrence, parfois déloyale, d’acteurs du web de dimension mondiale. Isolées, elles cherchent de plus en plus des solutions collectives pour retrouver une visibilité et des marges à la hauteur de leur rôle en faveur du livre et de l’édition.

02 Travail et emploi

Du télétravail exceptionnel au télétravail régulier : quel encadrement juridique ?

Mis en œuvre massivement et de manière impromptue, en raison de la pandémie de COVID-19, le télétravail se poursuit bien souvent sans véritable cadre juridique. Comment sécuriser la pratique du travail à distance dans l’entreprise ? C’est à cette question que la CCI Paris Île-de-France a souhaité répondre en proposant une check list des 6 mesures à prendre pour prévenir tout contentieux.

03 Développement et prospective

La crise : une opportunité pour réindustrialiser la France

L’onde de choc économique et sociale que représente la crise sanitaire a mis sous très forte tension les organisations productives de la plupart des pays. En France, les plans de soutien se sont multipliés. Au-delà des réponses d’urgence, la CCI Paris Île-de-France a formulé dans un rapport une série de propositions pour se projeter dans le « monde d’après » et créer des conditions propices à la régénération d’un tissu productif tourné vers l’avenir, plus résilient et mieux ancré dans les territoires.

De la cybersécurité à la cyberrésilience

60 % des entreprises qui subissent une cyberattaque déposent le bilan dans les six mois. Cette vulnérabilité concerne non seulement les grandes entreprises mais aussi les PME-TPE. Clairement, la posture défensive dite de cybersécurité ne suffit plus. Dans un rapport assorti de mesures concrètes, CCI France et la CCI Paris Île-de-France suggèrent aux entrepreneurs d’adopter désormais une démarche globale et proactive : la cyberrésilience.

Consulter notre infographie.

60%des entreprises qui
subissent une cyberattaque
déposent le bilan dans
les six mois

04 Aménagement-Mobilité-Transport

Dans ce territoire, où les horizons sociaux et économiques dépendent directement des conditions de déplacements, la ligne 17 représente la pièce manquante du puzzle régional des transports

Didier KLING
Président de la CCI Paris Île-de-France.

 

Près de
80.000emplois nouveaux estimés
en retombées économiques
alors que le taux de chômage
du Grand Roissy monte
jusqu’à 30%

Grand Paris Express – Tronçon nord de la ligne 17 : un projet structurant pour le nord-est francilien

Elément constitutif du Grand Paris Express, la ligne 17 doit permettre une désaturation des transports existants et une connexion fiable, à la fois avec l’ensemble des polarités franciliennes mais aussi entre les 3 principaux aéroports franciliens. En outre ce projet qui s’insère dans un secteur en proie à un taux de chômage important, devrait favoriser de fortes retombées économiques.
Un an après l’annonce de la suspension des travaux du tronçon Nord de la ligne 17, la CCI Paris Île-de-France et les CCI du Val-d’Oise, de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne ont rappelé, dans une prise de position, la nécessité de reprendre les chantiers sur cette partie de la ligne afin de sécuriser les projets de développement du territoire.

Accompagner le développement
des « mobilités douces »

Plus qu’un effet de mode, les « mobilités douces » (vélo, marche à pied, trottinette…) sont une véritable tendance de fond, accentuée dans les centres urbains par les grèves et la crise sanitaire. Leur usage dans les déplacements professionnels doit aujourd’hui être encouragé. Le potentiel de report modal est important : 40% des franciliens parcourent moins de 5 km pour se rendre au travail !
La CCI a publié, en 2020, un rapport qui plaide en faveur d’un aménagement urbain concerté, d’une intermodalité à l’échelle régionale, de l’accompagnement des entreprises dans le changement et du recours aux modes actifs pour la logistique du dernier kilomètre.
Dans le prolongement de ce rapport, une étude portant sur les autres solutions de mobilité durable et sur l’impact des nouveaux modes d’organisation du travail sera publiée en 2021.